Le Bonheur expliqué par FRÉDÉRIC LENOIR

Frédéric Lenoir, né le 3 juin 1962 à Madagascar, est philosophe, sociologue1, conférencier2, écrivain français, et docteur de l’École des hautes études en sciences sociales3.

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, il a codirigé trois encyclopédies. Ses livres, qui rencontrent un vif succès4, sont traduits en plus de vingt langues5. Selon un classement de l’Obs et de l’institut GFK [archive]6, il est l’intellectuel français qui a vendu le plus de livres au cours des cinq dernières années.

Frédéric Lenoir découvre la philosophie par l’intermédiaire de son père René Lenoir (ancien Secrétaire d’État à l’Action sociale de 1974 à 1978 sous Valéry Giscard d’Estaing) qui lui donne à lire Le Banquet de Platon à 13 ans. Il s’imprègne alors des écrits présocratiques, d’Épicure, des stoïciens, d’Aristote avant de se tourner vers l’Orient grâce aux livres d’Arnaud Desjardins et un voyage en Inde chez les bouddhistes tibétains 7. À cette époque, il découvre également la pensée de Carl Gustav Jung qui marquera son parcours intellectuel 8. Après son baccalauréat, il entame des études de philosophie à l’université de Fribourg, en Suisse, où il rencontre Emmanuel Levinas et Marie-Dominique Philippe. Ce dernier lui fait découvrir la Communauté Saint-Jean qu’il a fondée en 1975. Touché par le message des Évangiles, il y passera trois ans tout en poursuivant ses études de philosophie9. En 1986, il entame à l’EHESS une thèse de doctorat en sociologie sur la rencontre du bouddhisme et de l’Occident qu’il obtiendra avec les félicitations du jury à l’unanimité en 19991.

Wiki Source

(13)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *