Une introduction à la technique FM Alexander

pour plus d’information visitez : http://techniquealexander.info/

La technique F. M. Alexander permet d’apprendre à rétablir soi-même un équilibre postural sain nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Avec l’aide d’un professeur, la personne apprend à prévenir certaines habitudes qui perturbent son équilibre postural sans qu’elle en soit consciente (il s’agit par exemple du raccourcissement chronique du cou, des lombaires, du rétrécissement de la cage thoracique, etc.). En comprimant l’organisme, ces habitudes altèrent son fonctionnement général (respiration, digestion, circulation, etc.), diminuent l’efficacité, entravent les mouvements, créent de la fatigue et peuvent avoir des conséquences lourdes à plus ou moins long terme sur la santé (lombalgies, cervicalgies par exemple). La technique Alexander est une méthode d’éducation et ne s’apparente pas à une technique de relaxation ou une forme d’exercice.

La technique F. M. Alexander tire son nom de Frederick Matthias Alexander, acteur australien qui a commencé à formuler ses principes entre 1890 et 1900

La technique

La technique Alexander enseigne la capacité à faire un nouveau choix en ce qui concerne la façon de s’utiliser en dépit des schémas habituels établis. La méthode permet de choisir consciemment comment répondre à un stimulus plutôt que de réagir trop rapidement et de façon non appropriée. La technique Alexander est enseignée généralement sous forme de leçons individuelles avec un enseignant utilisant de façon spécialisée le contact des mains ainsi que les instructions verbales. La technique est aussi enseignée sous forme de master-classes ou d’ateliers, pouvant s’ouvrir sur des leçons individuelles courtes afin de servir d’exemple au reste de la classe4. Il est généralement recommandé de prendre un minimum de 10 à 40 leçons. Ce travail s’applique à toutes nos activités quotidiennes (être debout, assis, se reposer, s’asseoir, se lever, se pencher, marcher, parler, etc.) ou dans des activités plus spécifiques (professionnelles, artistiques et sportives). Les progrès se font grâce à la rééducation de l’appréciation sensorielle. La technique s’appuie sur la conscience de la proprioception et fait appel à la pensée pour encourager une dynamique d’expansion dans le corps. Le travail d’apprentissage permet le rétablissement graduel d’une coordination naturelle de toutes les articulations entre elles avec une attention particulière donnée à la mobilité de l’articulation atlanto-occipitale (entre la tête et le cou).

La formation pour enseigner la Technique Alexander dure de trois à quatre ans, avec un minimum de 1 600 heures de cours5. La plupart de ce temps est consacré à un travail intensif sur soi-même selon les principes établis par F. M. Alexander, et par un apprentissage rigoureux de la manière dont un professeur doit utiliser ses mains dans son enseignement.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_Alexander

(5)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>