Victimes civiles afghanes d’un côté, terrorisme de l’autre.
Tristesse dans les deux camps, hormis du côté des financiers qui engrangent les bénéfices.

Il serait temps de ré ouvrir l’enquête sur les attentats du 11 septembre 2001.
Reopen911

(107)