Ni Dieu Ni Maître / Histoire de l’anarchisme

NI DIEU NI MAITRE HISTOIRE DE L’ANARCHISME

1 la volupté de la destruction
+
2 la mémoire des vaincus
+
BONUS complémentaire
– l’affaire schwartzbard
-mujeres libres
-anarchie en mandchourie
-entretien avec noam chompsky

Pourquoi n’entend-on pas le mot anarchiste ou anarchisme, aujourd’hui, durant les cours d’histoire ? Pourquoi ce mot fait peur à la plupart des gens d’aujourd’hui ? Pourquoi a-t-il une connotation péjorative et négative quand nous regardons sa définition dans le dictionnaire ?, ce documentaire y répond, nous avons souvent tendance à définir le mot anarchie ( du grec signifiant absence d’autorité) comme un terme négatif synonyme de désordre et de chaos, nous ne pouvons pas nous attacher à cette simple définition sans nous intéresser à l’environnement économico-social, dans lequel vivait la classe ouvrière contemporaine de l’époque de la révolution industrielle. climat de peur, pauvreté économique, une période durant laquelle la santé physique fait loi, nous avons une capacité de production industrielle de plus en plus important et pourtant les riches sont de plus en plus riche et les pauvres de plus en plus pauvre, comment expliquer ce paradoxe ? de grands penseur se sont posé la question et ont tenté d’y répondre:

– karl Marx,

– Mikhaïl Bakounine,

– kropotkine

– Pierre joseph Proudhon Célèbre pour avoir écrit en 1840 l’une des plus grande théorie économique qui dérange, 180 ans que les plus grands économistes s’arrachent les cheveux à essayer de la démonter, en vain , traité représentatif de la pensée libertaire anarchiste et dont on n’entend pas parler : [qu’est ce que la propriété? Recherche sur le principe du Droit et du Gouvernement] ( à lire).

et bien d’autres dont les idées et les œuvres de ces figures pensantes ont été oubliées et pourrissent en librairie (ou sur ebay car plus éditées). certains de leur noms ne vous parlent pas? et pourtant ils continuent de nous influencer indirectement, on leur doit le premier mai, le principe de la grève,les premiers syndicats et bien d’autre chose encore. Nous pouvons comprendre l’histoire des différents mouvements de révolte et libertaire du 19 et 20 ième siècle et quels sont leur origines passant par l’anarchisme,le capitalisme et le communisme, comprendre que la violences du prolétariat n’était que la seule réponse possible à la l’oppression des puissances dominantes exploitante de l’époque qui étaient les mêmes qu’aujourd’hui nous pouvons faire la similitude avec l’état de notre société actuelle car c’est vers cela que nous retournons, aujourd’hui les moyens et les costumes sont différents mais les problématiques et les acteurs restent les mêmes. Bon visionnage

(2)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>