Philippe Descola : une heure en tête-à-tête

Il y a quarante ans, Philippe Descola a quitté Paris et ses études de philosophie pour explorer la forêt amazonienne, à la recherche des indiens Achuar. À partir de cette immersion de trois ans à leurs côtés, il a développé une anthropologie comparative des rapports que tissent les humains avec les non-humains – la faune, la flore, les éléments… Notre sacro-sainte distinction entre nature et culture ne serait qu’une conception des rapports parmi d’autres, explique-t-il dans Par delà nature et culture, son chef-d’œuvre, qui a révolutionné le paysage des sciences humaines et la pensée écologique. Comment réagir face aux feux qui ravagent depuis le début de l’année l’Amazonie ? Ce sera l’un des thèmes que nous aborderons avec ce disciple de Claude Lévi-Strauss, médaille d’or du CNRS (en 2012), titulaire de la chaire d’anthropologie sociale au Collège de France.

(5)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>