Le jeûne, une nouvelle thérapie ?

Dans les pays occidentaux, les cas de diabète, d’hypertension, d’obésité ou de cancers se multiplient, et la consommation de médicaments explose. Depuis un demi-siècle, des médecins et des biologistes explorent une autre piste : le jeûne. Réputé pour sa source d’eau chaude, le sanatorium de Goriachinsk, dans la plaine sibérienne, est aussi connu pour son centre de diète, créé en 1995. En Allemagne, à la clinique Buchinger, sur les rives du lac de Constance, des maladies chroniques sont soignées de la même manière. Aux Etats-Unis, Valter D Longo, professeur de biogérontologie à l’université de Californie, étudie les effets du jeûne sur des souris atteintes de cancer.

(132)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *