How the oceans can clean themselves: Boyan Slat

A seulement 19 ans, Boyan Slat est l’un des inventeurs d’une plateforme qui serait capable de nettoyer près 99,9% des déchets qui encombrent les eaux internationales. Un projet original, parce qu’il n’utilise pas de filets.

Objet flottant non identifié, le navire de Boyan Slat est flanqué de longs bras montés sur des bouées, faisant face à l’immensité. Ce système ne comporte aucun filet, ce qui permettrait de nettoyer les océans non pas en 79 000 ans (comme le prédisaient certains scientifiques) mais en seulement 5 ans ! Une différence qui a de quoi réjouir les militants écologistes les plus désabusés.

Les déchets ne seront pas “attrapés” dans des filets, mais déviés par de gigantesques structures. L’absence de filets s’avère aussi particulièrement respectueuse de la flore locale puisque les déchets seront déplacés sans emprisonner les poissons et autres animaux marins.

C’est par la force des courants marins que le plastique sera dirigé vers la plateforme de nettoyage, elle-même auto-alimentée grâce au soleil et aux vagues.

Durable et rentable

Le génie du projet tient aussi au fait que les débris ainsi récupérés permettraient de générer plus d’argent qu’il n’en faut pour construire la plateforme. L’affaire serait même rentable.

Une étude de faisabilité est en cours : le projet de Boyan Slat et de son équipe d’ingénieurs a déjà traversé un quart du processus.

En attendant, le jeune auteur néerlandais a présenté son projet à la conférence TEDxDelft 2012

Il estime tout simplement que, “oui, c’est sans doute une des plus grandes opérations de sauvetage environnemental jamais réalisée. Mais nous avons créé ce désastre. Nous avons même inventé ce nouveau matériau (le plastique) avant de créer ce désastre ! Alors, s’il vous plaît, ne me répondez pas que nous ne pouvons pas, ensemble, le nettoyer”.

A. Degand

Source : http://www.rtbf.be

———

Boyan Slat (@BoyanSlat, Delft, 1994) combines environmentalism, creativity and technology to tackle global issues of sustainability. Currently working on oceanic plastic pollution, he believes current prevention measures will have to be supplemented by active removal of plastics in order to succeed. With his concept called Marine Litter Extraction, Boyan Slat proposes a radical clean-up solution, for which he won the Best Technical Design award 2012 at the TU Delft.

Where millions of tons of plastic kill ocean life and poison food chains, Boyan sees opportunities to combat this. While researching ocean plastics during school holidays, he performed analysis on various fundamental topics (including particle sizes, plastic/plankton separation and the amount of plastic in the oceans), leading up to the first realistic concept for cleaning up the world’s oceans.

Now a first-year Aerospace Engineering student at the TU Delft, Boyan has always been passionate about applying technology in an original way (at age fourteen he set a world record with launching 213 water rockets), and as an (underwater)photographer and videographer witnesses environmental degradation through his very own eyes.

In the spirit of ideas worth spreading, TEDx is a program of local, self-organized events that bring people together to share a TED-like experience. At a TEDx event, TEDTalks video and live speakers combine to spark deep discussion and connection in a small group. These local, self-organized events are branded TEDx, where x = independently organized TED event. The TED Conference provides general guidance for the TEDx program, but individual TEDx events are self-organized.* (*Subject to certain rules and regulations)

(116)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>