Billy Meier – Enquête sur l’homme qui parlait avec une civilisation extraterrestre

« Billy » Eduard Albert Meier (né le ) est une personnalité suisse qui affirme avoir rencontré des extraterrestres à de nombreuses reprises. Il a produit plusieurs centaines de photos, des films et des échantillons de métaux qui sont censés montrer les étapes de travail du métal nécessaires à la fabrication des soucoupes volantes. « Billy » affirme avoir rencontré régulièrement les « Pléïadiens » – ou plus exactement les Pléjares ou encore les Pléjarens : un groupe d’extra-terrestres, qui prétendent être nos cousins lointains – et dit avoir été formé par eux depuis son enfance. Il a mis par écrit sous la forme de livres (plus de 40) beaucoup d’informations spirituelles et philosophiques mais aussi scientifiques et historiques obtenues lors de ces rencontres.

Les contacts, à la date du 2 mai 2014 se chiffrent, à 1209 en ce qui concerne les rencontres personnelles, 1241 pour les contacts télépathiques. Parmi ces contacts, 586 ont été retranscrits sous la forme de notes en allemand (et parfois traduites en anglais)1,2. Il est à noter que les Plejarens préfèrent utiliser l’allemand qu’ils considèrent comme la seule langue actuellement sur Terre suffisamment précise, flexible, neutre et riche en nuances pour transmettre leur message3.

La version allemande de tous les écrits concernant « les Enseignements de l’ Esprit » de Billy Meier contiendrait un code, qui agirait à leur lecture ou à leur écoute, puis se traduirait en impulsions ayant un effet sur tout ce qui dans le corps fonctionne, d’après Billy Meier, par impulsion: L’Esprit, la Psyché… les cellules et même les gènes. Ceci accélèrerait l’évolution personnelle de tout lecteur/ auditeur. Ce processus serait inconscient et non contraignant4. La version allemande utilise du vocabulaire très spécifique et dans un sens particulier et précis, elle inclut de plus un code qui ne peut être traduit, les traductions des livres sont donc ardues et peu nombreuses (voir explication p. 5 du livre Goblet of the Truth).

En 1975, il fonde la Libre communauté d’Intérêts pour les Sciences de Frontière et de l’Esprit et les Études Ufologiques (freie Interessengemeinschaft für Grenz- und Geisteswissenschaften und Ufologiestudien, FIGU), , située dans le « Semjase Silver Star Center »5 de Schmidrüti (Canton de Zurich), une association qui propose une philosophie (assez inédite) non religieuse mais reconnaissant la réincarnation, assurant que Dieu comme nous l’imaginons n’existe pas, mais qu’il y a un Au-delà sans Dieu autour de chaque planète habitée dans l’Univers. Pour Billy Meier, nous faisons des allées et venues entre le sol et l’Au-delà à chaque nouvelle vie, amassant ainsi de plus en plus de savoir.

L’association propose néanmoins une certaine spiritualité basée sur la logique et la connaissance; le but de toute vie, étant pour Billy Meier, d’apprendre pour évoluer (dans le sens « naturel »).

Cette connaissance pouvant provenir éventuellement de contacts avec des humains extra-terrestres, en l’occurrence, les Plejarens .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Billy_Meier

(58)

About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *